« Le temps des  instituteurs » (Guy Dessauw) 

Tel est l’intitulé du site internet créé et animé par Guy Dessauw et que certains adhérents ont déjà eu, sans doute, l’opportunité de visiter.
Par nature nous avions vocation évidente à coopérer et à échanger.
C’est ce qui se produit puisque notre site vient d’être référencé sur celui de notre collègue, à l’adresse suivante :
http://www.le-temps-des-instituteurs.fr/dec-sites.html
A notre tour de l’accueillir chaleureusement sur asvpnf.com et de mettre en exergue son mot de présentation:
« Ce site est un outil de réflexion et de mémoire pour tous ceux qui sont soucieux de mieux comprendre notre école républicaine et laïque afin de continuer à la faire évoluer. »
C’est aussi sans ambages que nous nous retrouvons autour de cette citation d‘Emile Durkheim (1858-1917) qu’il nous rappelle :
« C’est seulement en étudiant avec soin le passé que nous pouvons arriver à anticiper l’avenir et à comprendre le présent et que par suite une histoire de l’enseignement est la meilleure des Écoles pédagogiques.» 

Les oeuvres  inédites de Pierre Jakez Hélias révélées à l’occasion du vingt quatrième anniversaire de son décès

Les visiteurs intéressés pourront consulter à ce propos, en cliquant ici, un article paru dans Ouest-France du 13 août 2019  faisant état de la mise à jour récente de poèmes écrits,dans la dernière partie de sa vie, par notre ancien Professeur de Français à l’ENG de Quimper (de 1946 à 1975).
Ils pourront également retrouver, en cliquant ici, une brève biographie de P-J. Hélias et quelques uns de ses poèmes inédits transcrits dans le même numéro de Ouest-France.
Que Flora Chauveau, journaliste à Ouest-France qui nous a accordé l’autorisation de reproduire son article, et sa collègue  Emma Deunf  soient chaleureusement remerciées pour leur contribution.

Contre l’embrigadement de nos enfants et de notre jeunesse au nom du réchauffement climatique !

Le dogme relatif aux origines du réchauffement climatique-déjà stigmatisé sur ce site-donne lieu à une offensive sans précédent orientée vers les institutions scolaires et universitaires, leurs publics, leurs maîtres et professeurs, destinée à imposer un « catéchisme vert ».
L’Association reprend à son compte le communiqué de presse correspondant de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (15 septembre 2019) que les visiteurs pourront consulter en cliquant ici. Elle invite ses adhérents à démystifier  ce qui relève d’une mascarade dangereuse.

Justice divine et justice humaine

L’église catholique défroque Albert Preyrat (4 juillet 2019) ; le prêtre au coeur de l’affaire Barbarin
Ceci étant et dans l’attente de l’indemnisation des victimes du pédophile il est rappelé, à l’instar de Voltaire, que certains de « Nos prêtres ne sont point ce qu’un vain peuple pense. Notre crédulité fait toute leur science ».
Les visiteurs intéressés pourront consulter en cliquant ici, le communiqué de l’AFP relatif à la sanction ecclésiale infligée à Albert Preyrat.