Cabinet des curiosités normaliennes

A propos des funérailles de la  Grande Dame de Roz Avel demeurant 8 rue Bertrand de Rosmadec à Quimper

Le 3 juillet 1991 l’Ecole Normale Primaire d’Instituteurs de Quimper, inaugurée en 1884 et après 107 ans de  bons et loyaux services au profit de la République, se voyait contrainte -en tant qu’institution dévolue à la formation des maîtres de l’école publique-de mettre un terme à sa noble tâche.
Pour la circonstance et  selon les traditions fondatrices de l’esprit normalien, les derniers descendants, futurs instituteurs, organisèrent des cérémonies restées quelque peu inédites. Au moyen des archives personnelles d’une ancienne normalienne devenue professeur de mathématiques à l’ENG, gracieusement mises à notre disposition par son ayant droit, nous avons pu rassembler quelques uns des souvenirs émouvants de cet évènement.
Les visiteurs intéressés pourront  consulter les fichiers correspondants  en cliquant ici:
– Deuxième document : Photos souvenirs

L’histoire dramatique  du jeune Chevalier de la Barre (1745-1766)

Le récit des tortures et de l’exécution  de  François-Jean Lefebvre de la BARRE, ainsi  résumé en 1769 par Voltaire :
 » « Lorsque le chevalier de La Barre, petit-fils d’un lieutenant général des armées, jeune homme de beaucoup d’esprit et d’une grande espérance, mais ayant toute l’étourderie d’une jeunesse effrénée, fut convaincu d’avoir chanté des chansons impies, et même d’avoir passé devant une procession de capucins sans avoir ôté son chapeau, les juges d’Abbeville, gens comparables aux sénateurs romains, ordonnèrent, non seulement qu’on lui arrachât la langue, qu’on lui coupât la main, et qu’on brûlât son corps à petit feu ; mais ils l’appliquèrent encore à la torture pour savoir combien de chansons il avait chantées, et combien de processions il avait vu passer, le chapeau sur la tête » témoigne amplement du niveau d’intolérance religieuse qui régnait à l’époque. »

Elle fut rappelée en 1927 dans deux articles publiés dans Le Flambeau, organe périodique régional de la Libre Pensée. Les visiteurs intéressés pourront les consulter en cliquant ici . Cette lecture peut s’avérer salutaire  par les temps présents…

Après la révélation des terribles égarements d’une partie du clergé catholique ne datant pas d’hier,

les visiteurs pourront consulter en cliquant ici, quelques unes des turpitudes ordinaires de ces prêtres telles qu’elles furent stigmatisées en…1927, dans un poème qui avait sans doute échappé à la sagacité normalienne.

Les risques du métier en 1930

Les visiteurs pourront consulter en cliquant ici le communiqué du  Syndicat national des Instituteurs et Institutrices paru dans Le Citoyen, incitant les parents  à la prudence au moment d’orienter leurs enfants vers les études normaliennes et le dur métier de maître d’Ecole publique…

Une gwerz facétieuse de Prosper Proux (barde breton , 1811-1873) et sa traduction en français

Les  visiteurs pourront consulter ici deux documents. L’un est dévolu à la version bretonne retrouvée dans le journal Le Citoyen du 8 mai 1930 et l’autre à sa traduction française par deux retraités trégorrois. L’ensemble renvoie à une monographie datant de la fin des années 50, portant sur la biographie de ce poète. Rédigée par un élève-maître en formation professionnelle, sous la responsabilité du Professeur Pierre Hélias, cette monographie est activement recherchée!…

Quand les « grenouilles » quimpéroises cherchaient un aumônier … en 1930 !

Les visiteurs intéressés pourront prendre connaissance en cliquant ici des raisons des réserves stratégiques de l’évêque dans cette affaire concernant nos voisin(e)s lycéens et lycéennes quimpérois(es).

L’évêque baladé en aviso au mépris de la Loi de 1905

Les visiteurs intéressés par les prouesses de M. Duparc(en 1930) pourront découvrir en cliquant ici sa « grande vadrouille » à Ouessant et à Molène, aux frais de la République.

Lauréates et lauréats  des concours d’entrée aux EN de Quimper de 1930

Les visiteurs pourront consulter les listes d’admission en cliquant ici.Ils noteront qu’à ce jour ces promotions (1930-1933) restent « sans nom ». Un appel de recherche est lancé !

L’itinéraire du voyage de fin d’études de la promotion CHARLESTON (ENG 1927-1930)

…A consulter en cliquant ici.

Les caricatures de deux élèves-maîtres de l’ENG de Quimper (Promotion ARMOR, 1950-1954) effectuées par leur Professeur de Dessin

Roger Le COZ et Jean LOZAC’H ; Elèves-maîtres, Promotion ARMOR (50-54)

Posts Navigation

ABONNEMENT

Inscrivez-vous ci-dessous pour être averti par mail quand un nouvel article paraît dans la rubrique actualités :

ARTICLES

A propos des funérailles de la  Grande Dame de Roz Avel demeurant 8 rue Bertrand de Rosmadec à Quimper
L’histoire dramatique  du jeune Chevalier de la Barre (1745-1766)
Après la révélation des terribles égarements d’une partie du clergé catholique ne datant pas d’hier,
Les risques du métier en 1930
Une gwerz facétieuse de Prosper Proux (barde breton , 1811-1873) et sa traduction en français
Quand les « grenouilles » quimpéroises cherchaient un aumônier … en 1930 !
L’évêque baladé en aviso au mépris de la Loi de 1905
Lauréates et lauréats  des concours d’entrée aux EN de Quimper de 1930
L’itinéraire du voyage de fin d’études de la promotion CHARLESTON (ENG 1927-1930)
Les caricatures de deux élèves-maîtres de l’ENG de Quimper (Promotion ARMOR, 1950-1954) effectuées par leur Professeur de Dessin
L’ECOLE PUBLIQUE de LESTONAN, de 1967 à 1975
Photos oubliées du bagad de l’ENG
Les échos de la Foire  Saint-Corentin à Quimper en 1937
Quelques poésies de Cornouaille récemment mises à jour
Bruits de cloches et laïcité sous le Front Populaire (1936)
Les missives oubliées jalonnant la création du bagad de l’ENG
Rapprochement incongru d’éléments de la vie (normalienne) quimpéroise
Le maréchal-ferrant
Histoire du trousseau normalien
La malle verte d’une normalienne en 1938
A la cuisine, de bons petits moinillons, Après matines, s’en allaient faire réveillon…
Une benne bleue découverte dans la cour d’honneur du domaine de Roz Avel !
Travaux et sauvegarde du patrimoine à Stang ar c’Hoat (mi-novembre 2016)
Groupe d’élèves-maîtres de l’ENG de Quimper (Promotion EMERAUDE) en « grande sortie »… à Mousterlin en 1954.
Quand les anciens de la Promotion Charleston (ENG, 1927-1930) et leurs épouses se retrouvaient…
Du temps où l’Ecole Normale d’Instituteurs de Quimper faisait valoir les qualités architecturales  de son bâtiment principal, outre-Atlantique…
DETOURS ET ALEAS ETHIQUES AUTOUR DE l’HISTOIRE DES INSTITUTEURS PUBLICS
Récréation des demoiselles en robes noires, le 17 janvier 1909
Implication des normaliennes et des normaliens dans la vie de la cité
Dans l’attente de la Cantate à La Tour d’Auvergne…
UNE REPUBLICAINE – Sous l’œil des Cléricaux
Joseph GOURLAY (1906-2005), un « cas d’école » !
Hagiographie normalienne de la deuxième moitié du XXè siècle  
Commémoration en timbre-poste
Pérégrinations finistériennes d’un normalien de Rennes pendant les « années de plomb » (1940-1945)
« Aux élèves des écoles, il est défendu… »
GLOIRE A L’ECOLE !
« L’homme le plus haï de France »
La création de l’Ecole Normale en Martinique
Normalien ordinaire adhérant au SNI dès 1954
Pierre Le Grand (1792-1839) – Premier Recteur laïc de l’académie de Rennes
Tribulations et cogitations d’un écolier nord-bigouden… devenu normalien à Quimper en 1942
Cabinet des curiosités normaliennes

Posts Navigation