Pour un travail socialement juste et écologiquement durable !

Telle  est la leçon à tirer  de l’article de   Bénédicte Zimmermann  publié dans le Bulletin de septembre 2020 de l’EHESS et intitulé  :
 
        » Redéfinir ce pour quoi  nous travaillons pour prendre soin de ce à quoi nous tenons »
 
   Les visiteurs  pourront le consulter en cliquant iciPar les temps présents,  il pose le problème de la finalité du travail dans la perspective  de l’éthique de la sollicitude (éthique du « care ») qui fut prônée notamment par Martine Aubry(maire de Lille) selon la formule:   » il faut passer d’une société individualiste à une société du care, selon le mot anglais que l’on pourrait traduire par “le soin mutuel” » .
 
   Que B.Zimmermann et l’EHESS soient remerciés pour cette contribution fondatrice qu’ils ont accepté de mettre à notre disposition.

Dans quelle mesure les grandes pestes du passé peuvent-elles éclairer la pandémie de Covid-19 ?

 Tel est l’intitulé de l’article que publie Stefano Condorelli dans le Bulletin de l’EHESS de septembre 2020. La question du « monde d’après », déjà  posée  sur ce site, reste sans réponse alors que la pandémie continue de sévir.
 
       Celle des leçons à tirer des récits et documents consacrés aux  grands fléaux du passé  se trouve formulée dans ce document que les visiteurs pourront consulter en cliquant ici.
 
       Il est rappelé que ces calamités  réputées imprévisibles et mentionnées à diverses reprises dans la bible, sont intervenues  dès le néolithique et  plus récemment dans nos sociétés « occidentales et méditerranéennes »  lors de la peste justinienne(de 541 à 767), la peste noire de  1346, la peste de Londres de 1665 et la peste de Marseille de 1720…Ont-elles changé le monde ? 
        Que l’auteur et l’EHESS soient remerciés de nous avoir autorisé à reproduire cette contribution d’actualité.

4 septembre 2020 Célébration du 150 è anniversaire de la République française

C’est le 4 septembre 1870 , suite à la défaite de Sedan et à la chute du second empire  que Léon Gambetta , jeune député et grand orateur de 32 ans, proclama l’avènement de la 3è République. Celle-ci s’installa alors durablement jusqu’en 1940.  L’anniversaire de  cet évènement fondateur  est célébré ce jour, 4 septembre 2020.
 
   Les visiteurs intéressés  pourront accéder, en cliquant ici, à un fichier en  présentant brièvement  les points  principaux.
 
   Il est rappelé  que   » si l’empire est tombé si rapidement, c’est en grande partie parce qu’il était déjà mort dans le coeur des troupes chargées de le défendre. Le 4 septembre 1870, par son attitude, la future garde républicaine a laissé les Parisiens franchir le Rubicon vers, cette fois, la restauration de la république. Ce jour-là, le Rubicon, c’était la Seine. » ( Fabien Cardoni, l’Histoire, mensuel 348, décembre 2009). (Rubicon était le nom de code  du coup d’état du 2 décembre 1851)

Pour le combat féministe universaliste, avoir honte de ne pas lutter !

 Tel est le sens  de l’entrée de Catherine Kintzler publiée le 30 juillet 2020 dans son blog revue Mezetulle, suite au décès de Gisèle Halimi.
      Les visiteurs intéressés  par le « oser lutter » en la matière  pourront ,en cliquant ici et sur les différents liens qui s’y trouvent incorporés, consulter un ensemble de documents mis en perspective par C. Kintzler .   Qu’elle soit remerciée  de nous avoir permis de les reproduire et de les représenter sur ce site .

L’appropriation abusive de la langue commune;une démarche antidémocratique !

Les visiteurs, indignés ou intéressés par ce qui est appelé « l’écriture inclusive », pourront consulter, en cliquant ici, un article  de référence sur cette question.  Intitulé  » Ecriture inclusive et séparatisme linguistique »  il a été écrit   par  F. Rastier et  publié   récemment dans le blog revue de Catherine Kintzler  (Mezetulle ,13 août 2020). Nous les remercions vivement d’en avoir accepté la reproduction et la représentation sur ce site.

Décès de Gisèle HALIMI

Avocate de talent  aux convictions féministes affirmées, engagée corps et âme au service de la cause des femmes, elle est décédée le 28 juillet 2020.  Ce fut  une grande combattante  du droit à l’avortement  et de l’émancipation des femmes.
   Les visiteurs pourront consulter à ce propos un article   paru dans Le Huffpost du 29 juillet 2020 qu’ils retrouveront à l’adresse suivante :
 
                                    info@mail.huffpost.fr

Le 140è anniversaire de la Fête Nationale du 14 juillet .

En relation avec la tragique crise sanitaire  provoquée par le coronavirus  SARS-CoV-2, la célébration  du 14 juillet 2020 revêtait un caractère très particulier.
 
   Les visiteurs intéressés par un retour sur l’histoire du choix du 14 juillet  comme date de notre Fête Nationale  pourront consulter ces deux documents  :
 
                  Document 1 cliquer ici. Histoire de l’adoption de la date de la Fête Nationale en 1880.
 
           Document 2 cliquer ici . Histoire du 14 juillet (site de la Présidence de la République).