ACCUEIL

Les enseignants retraités, signataires de la présente demande, anciens élèves-maîtres des écoles normales primaires du département du Finistère souhaitent tout d'abord rappeler que toute société est réputée avoir l'école qu'elle mérite. Celle qui les concerne devrait prioritairement faire de l'institution scolaire une grande cause nationale comme elle le fut à des moments cruciaux de l'histoire de leur nation.

L'école publique, institution fondamentale de l'organisation et du fonctionnement des collectivités locales, était (et reste) porteuse d'un ensemble de valeurs fondatrices qui leur permit d'accéder, via l'école normale, au beau métier d'instituteur. Cette école, ses instituteurs et ses institutrices constituaient un élément identitaire central, facteur fondamental d'intégration, de promotion et de solidarité sociales. Les Ecoles Normales Primaires en constituaient le déterminant essentiel.

La position privilégiée de l'école primaire dans nos institutions républicaines et le maintien de leur stabilité ne sauraient être remises en cause par les signataires de ce document. Ils ne se résignent pas plus à considérer que la dégradation des conditions de fonctionnement de notre système scolaire (délibérément stigmatisée par de nombreux médias) se trouve à l'origine de tous les problèmes actuels de notre société.

Ils ont pris acte, chemin faisant, de la suppression des Ecoles Normales Primaires en 1989 et de la prise en charge de la formation des maîtres successivement pas les IUFM puis les ESPE. Ces nouvelles structures, accueillies dans les locaux des Ecoles Normales Primaires construits pour la plupart au début de la 3è République, ont désormais vocation naturelle à s'installer sur des sites universitaires dédiés.

En conséquence, les présents demandeurs se proposent par leur démarche de contribuer à la sauvegarde et à la valorisation, par les pouvoir publics, du patrimoine représenté par les deux Ecoles Normales du Finistère. Celles-ci furent créées et gérées sur les plans foncier et immobilier par le Conseil Général de ce département, récemment devenu Conseil Départemental.

Les membres créateurs de l'ASVPNF

ABONNEMENT

Inscrivez-vous ci-dessous pour être averti par mail quand un nouvel article paraît dans la rubrique actualités :