ACTUALITES

L’Association pour la Sauvegarde et la Valorisation du Patrimoine Normalien du Finistère (ASVPNF ) publie sa quatrième Lettre d’Information

Diffusée récemment aux adhérentes et  aux adhérents, ladite lettre pourra être consultée sur ce site en en cliquant ici

Seule la vaccination peut nous permettre le retour à la vie normale

Le point de vue de Philippe Manière 

                     In :

Marianne,  1269, 9-15 juillet 2021,55

https://www.marianne.net › Agora › Tribunes libres

 « Il faut cesser de tourner autour du pot : dès lors que seul le vaccin peut nous permettre le retour à la vie normale, il doit être obligatoire pour tous. À commencer par les soignants. Une chronique de l’économiste Philippe Manière, ancien président de l’institut Montaigne. »

« Voilà seize mois que la France, entre autres, vit à l’heure de la pandémie due au coronavirus  SARS-CoV-2 …  Les visiteurs de ce site pourront avoir accès à la suite de cet article à l’ordre du jour en se rendant à l’adresse :

https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/ils-ne-pensent-pas-forcement-comme-nous-pour-la-vaccination-obligatoire-et-vite.

 
 
 

 

« Jamais sans doute il n’y a eu autant de raisons d’imposer une  (telle) règle de salubrité publique !… ».

Hommage à Axel Kahn , savant et moraliste

Axel Kahn, savant et moraliste, nous a quittés.

Hommage

par 
 

Guy Konopnicki
Publié le 06/07/2021 à 14:44

 

 MARIANNE; 1279,  9 – 15 juillet 2021, 54

 

 

 

“Une vie faite de recherche bien sûr, mais aussi de débats et d’engagement, avec, chaque fois, l’humanisme en guise de fil d’Ariane. Telle fut l’existence du généticien Axel Kahn, qui meurt à l’âge de 76 ans des suites d’un cancer.”  L’hommage de Guy Konopnicki.

Les visiteurs pourront consulter cet hommage en  se rendant à l’URL :

https://www.marianne.net/societe/sciences-et-bioethique/axel-kahn-savant-et-moraliste-nous-a-quittes

Aux difficultés de l’Ecole publique laïque fallait-il ajouter celles de de la FCPE : Les cinq polémiques

Selon Marianne :”Un tweet relayant des propos de la coprésidente de la FCPE sur le lien entre l’assassinat de Samuel Paty et l’enseignement de la laïcité à l’école a fait polémique ce week-end. Mais ce n’est pas la première fois que l’association de parents d’élèves est critiquée pour sa vision de la laïcité. « La FCPE, créée pour défendre la laïcité. » La formule s’affiche sur le site de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) à l’ouverture de la rubrique consacrée à son historique. Mais c’est aussi précisément sur ce thème que depuis quelques mois, l’association de parents d’élèves fondée en 1947 fait l’objet de critiques de la part de militants laïques. Ce week-end, c’est un tweet relayant les propos de la coprésidente Carla Dugault au sujet de l’assassinat de Samuel Paty qui a suscité la controverse. Marianne revient sur cinq moments où le rapport de la FCPE à la laïcité s’est invité dans le débat “.
 
 Quels sont donc ces cinq moments ?

1.SEPTEMBRE 2019 : L’AFFICHE DE LA DISCORDE

2.DÉCEMBRE 2020 : SAMUEL PATY

3. JANVIER 2021 : JEAN-PIERRE OBIN AU TRIBUNAL

4.L’APPEL DU 2 AVRIL

5.JUILLET 2021 : LE CONGRÈS

Les visiteurs de ce site, indignés par ces péripéties préjudiciables à l’institution scolaire républicaine et laïque, pourront consulter à ce propos l’article de  Hadrien Brachet paru dans la Lettre d’actualité de MARIANNE  du 6 juillet 2021  en allant à l’adresse:

MARIANNE.NET/SOCIETE/EDUCATION/SAMUEL-PATY-PROCES-AFFICHE-DE-CAMPAGNE-5-POLEMIQUES-SUR-LA-LAICITE-AUTOUR-DE-LA-FCPE?UTM_SOURCE=NL_QUOTIDIENNE&UTM_MEDIUM=EMAIL&UTM_CAMPAIGN=20210706&XTOR=EPR-1&_OPE=EYJNDWLKIJOIYZA1MWI3ZGI3YJNLNDU1YZVIYJZMMJA0YZK2MDEYZWMIFQ%3D%3D

 

Ils sont également invités à prendre connaissance de deux autres coupures de presse ayant jalonné ladite période en se rendant  aux URL  suivantes :

1.  https://www.lci.fr/societe/assassinat-de-samuel-paty-polemique-autour-des-propos-de-la-fcpe-2190660.html

 
2. https://www.lepoint.fr/societe/crise-a-la-fcpe-des-parents-reclament-un-congres-exceptionnel-17-12-2020-2406369_23.php

Analyse de la Vigie de la laïcité à propos du projet de loi « confortant le respect des principes de la République »

Ledit projet de Loi   « contre le séparatisme » était de nouveau examiné le  1er juillet 2021 à la séance de l’Assemblée Nationale présidée par Mme Annie Genevard.  Il y fut adopté à la suite d’un scrutin dont voici le résultat :

 

Nombre de votants                        39
Nombre de suffrages exprimés                37
Majorité absolue                        19
Pour l’adoption                23
                Contre                14

 

Le plan du projet  de 57 articles transmis au Conseil d’Etat était le suivant :

 

Titre 1 : Garantir le respect des principes républicains

Chapitre 1 : Dispositions relatives au service public (articles 1 à 5)

Chapitre 2 : Dispositions relatives aux associations (articles 6 à 12)

Chapitre 3 : Dispositions relatives à la dignité de la personne humaine (articles 13 à 17)

Chapitre 4 : Dispositions relatives à l’éducation et aux sports (articles 18 à 24)

Chapitre 5 : Dispositions relatives à la lutte contre les discours de haine et les contenus illicites en ligne (articles 25 à 26)

Chapitre 6 : Dispositions relatives à la mixité sociale dans le logement (articles 27 à 28)

Titre 2 : Garantir le libre exercice du culte

Chapitre 1 : Renforcer la transparence des conditions de l’exercice du culte

Section 1 : Associations cultuelles (articles 29 à 32)

Section 2 : Autres associations organisant l’exercice du culte (articles 33 à 35)

Chapitre 2 : Renforcer la préservation de l’ordre public

Section 1 : Contrôle du financement des cultes (articles 36 à 39)

Section 2 : Police des cultes (articles 40 à 47)

Titre 3 : Dispositions diverses (article 48)

Titre 4 : Dispositions relatives à l’outre-mer (articles 49 à 51)

Titre 5 : Dispositions transitoires et finales (articles 52 à 57)

 

  A cette même date du 1er juillet 2021, l’association  Vigie de la laïcité a publié son analyse et ses commentaires sur son site internet (Newsletter n°2). Avec son autorisation,  nous les avons reproduites pour insertion sur ce site.  Que les dirigeants de cette Association soient cordialement remerciés de leur collaboration et de leur soutien.

 

 Tout ceci ne manquera pas d’interpeller les visiteurs  défenseurs de la laïcité et de de la Loi de Séparation de 1905.   Quoi qu’il en soit ils pourront consulter ,en cliquant ici, les analyses de cette nouvelle Loi non  promulguée à cette date  (6 juillet 2021),analyses portées par l’Association loi de  1901 en question.

La Liberté guidant Mila

Je suis abandonnée par une nation fragile et lâche” écrit la lycéenne qui a reçu qui a reçu près de 50 000 messages de menaces de viol et de meurtre. La jeune Mila se confie dans un livre qui vient de paraître chez Grasset.  Elle y règle quelques comptes… tout en continuant de vivre un “cauchemar éveillé”.  Pour se documenter on pourra consulter  :

                      Analyses et coupures de presse

1. Essais et documents(Editions Grasset)

Parution :

16 Juin 2021  (Grasset)

Je suis le prix de votre liberté .Mila

A seize ans, harcelée sur les réseaux sociaux parce qu’elle est libre de ses idées, de ses choix, de sa façon d’être, une jeune fille riposte en critiquant l’islam et en se moquant du prophète.

Ce jour-là, Mila plonge dans un cauchemar : en quelques heures, des milliers de menaces de mort, de torture, de viol, déferlent du monde entier, mais aussi de son propre lycée.

Elle est condamnée à vivre cachée, sous protection policière, prisonnière au pays des lumières et de la laïcité.

Finis, l’école, les amis, l’insouciance, les rires.

Aujourd’hui, elle raconte son parcours. Décrit la violence d’une époque intoxiquée aux réseaux sociaux. Dénonce les bourreaux protégés par leur anonymat. Et appelle le pays à ne pas être lâche et fragile  : à ne jamais renoncer.

Si vous croyez au combat sans cesse renouvelé pour nos vies libres, lisez ce livre.

URL:https://www.grasset.fr/livres/je-suis-le-prix-de-votre-liberte-9782246827894

2. Réforme.
Affaire Mila, le livre qui devrait paraître le 23 juin “décrit la violence d’une époque intoxiquée aux réseaux sociaux”.

Mila, une adolescente visée par de nombreuses menaces de mort après avoir mis en ligne des vidéos polémiques sur l’islam, publie en juin un livre où elle revient sur cette affaire, ont annoncé lundi les éditions Grasset.

“Je suis le prix de votre liberté”

“Je suis le prix de votre liberté”, où l’adolescente “raconte son parcours” et “décrit la violence d’une époque intoxiquée aux réseaux sociaux”, doit paraître le 23 juin, a indiqué l’éditeur dans un communiqué à l’AFP.

En janvier 2020, cette lycéenne de Villefontaine, près de Lyon, âgée de 16 ans à l’époque, avait été contrainte de quitter son établissement après avoir publié une première vidéo devenue virale dans laquelle elle critiquait l’islam et le Coran de façon virulente.

Sa revendication au droit au blasphème avait été appuyée par le président Emmanuel Macron qui avait déclaré que “la loi est claire: nous avons droit au blasphème, à critiquer, à caricaturer les religions”.

L’autrice de ce livre, qui a réitéré ses prises de position, vit aujourd’hui sous protection policière. Son avocat Richard Malka la décrit comme “bunkerisée”.

Dix personnes qui s’en sont prises à elle via les réseaux sociaux doivent être jugées le 3 juin devant le tribunal correctionnel de Paris: cinq pour “harcèlement moral en ligne”, quatre pour “menaces de mort” et un pour “menaces de crime”.

Deux autres personnes ont été condamnées en 2020 à des peines de prison pour menaces. D’autres sont mises en examen.

URL:https://www.reforme.net/actualite/2021/05/25/affaire-mila-ladolescente-raconte-son-parcours-

3.   Marianne n°1268 du 2 au 8 juillet 2021

Livre : la liberté guidant Mila

Du courage

Par Rachel Binhas

Publié le 03/07/2021 à 10:00

Vivant recluse, sous protection policière, après s’en être pris à l’islam sur les réseaux sociaux, la jeune Mila se confie dans son récent livre : « Je suis le prix de votre liberté ».

Elle n’a jamais eu la plume servile. Si bien que, depuis plus près d’un an et demi, la jeune lycéenne est sous surveillance policière pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression. Cette lycéenne, tout juste âgée de 18 ans, a vu sa vie basculer le 18 janvier 2020 sur les réseaux sociaux, après s’en être pris à l’islam. Réagissant à des insultes homophobes – Mila est lesbienne –, elle a répondu sans ménager la susceptibilité de croyants à l’épiderme sensible. Les réactions ne se sont pas fait attendre : la jeune fille a reçu, selon son avocat, près de 50 000 messages de menaces de viol et de meurtre. Les insultes avaient beau émaner d’Internet, le danger qui la guette aujourd’hui est bien réel.

URL:https://www.marianne.net/societe/livre-la-liberte-guidant-mila

4.  LyonMag.com

« Je suis le prix de votre liberté » : harcelée pour avoir critiqué l’islam, la jeune Mila va publier un livre.

Régulièrement menacée de morts pour avoir tenu des propos polémiques sur l’islam, la jeune Mila va publier un livre. Intitulé « Je suis le prix de votre liberté », le livre sortira le 23 juin prochain aux éditions Grasset. L’adolescente, originaire de Villefontaine dans le nord-Isère, y « raconte son parcours », et « décrit la violence d’une époque intoxiquée aux réseaux sociaux », indique la maison d’édition.

Cela fait maintenant plus d’un an que la jeune fille est la cible de menaces de mort et de viol pour avoir critiqué l’islam dans une vidéo diffusée sur internet en janvier 2020. Elle avait dû être déscolarisée de son établissement dans le Rhône, puis intégrée dans un lycée militaire. Mila vit toujours sous protection policière. A noter que cinq personnes seront jugées le 3 juin prochain à Paris pour harcèlement moral et menaces de mort.

URL:https://www.lyonmag.com/article/115754/je-suis-le-prix-de-votre-liberte-harcelee-pour-avoir-critique-l-islam-la-jeune-mila-va-publier-un-livre

5.  Ouest-France (25 mai 2021)

Affaire Mila. L’adolescente harcelée sur les réseaux sociaux va sortir un livre. L’adolescente visée par de nombreuses menaces de mort après avoir mis en ligne des vidéos polémiques sur l’islam publiera en juin un livre où elle revient sur cette affaire.

Je suis le prix de votre liberté. C’est le titre du livre de la jeune Mila, à paraître le 23 juin. Ce sont les éditions Grasset qui l’annoncent via un communiqué ce mardi 25 mai. En janvier 2020, cette lycéenne de Villefontaine, près de Lyon, âgée de 16 ans à l’époque, avait été contrainte de quitter son établissement après avoir publié une première vidéo devenue virale dans laquelle elle critiquait l’islam et le Coran de façon virulente. Sa revendication au droit au blasphème avait été appuyée par le président Emmanuel Macron qui avait déclaré que « la loi est claire : nous avons droit au blasphème, à critiquer, à caricaturer les religions » . Mila, qui a réitéré ses prises de position, vit aujourd’hui sous protection policière. Son avocat Richard Malka la décrit comme « bunkerisée ».« Une époque intoxiquée aux réseaux sociaux »

Dans son livre, l’adolescente « raconte son parcours » et « décrit la violence d’une époque intoxiquée aux réseaux sociaux ». Dix personnes qui s’en sont prises à elle via les réseaux sociaux doivent être jugées le 3 juin devant le tribunal correctionnel de Paris : cinq pour « harcèlement moral en ligne », quatre pour « menaces de mort » et un pour « menaces de crime ».

Deux autres personnes ont été condamnées en 2020 à des peines de prison pour menaces. D’autres sont mises en examen.

URL: https://www.ouest-france.fr/faits-divers/harcelement/affaire-mila-l-adolescente-harcelee-sur-les-reseaux-sociaux-va-sortir-un-livre-603c8966-bd4b-11eb-9d87-eb28e77a8992

Apprendre ou réapprendre à enseigner la laïcité à l’école publique en 2021 Revenir aux fondamentaux pour ne point sombrer dans le catéchisme républicain

Le Rapport OBIN, remis récemment au Ministre de l’Education nationale de la Jeunesse et des  Sports pourrait se décliner en un « grand projet » de formation des personnels concernés, eux-mêmes ayant ensuite  la charge de faire vivre et de transmettre  les options fondamentales et les principes essentiels  de la laïcité dans  l’exercice de leurs métiers d’éducateurs…

 

On ne peut à ce propos manquer de rappeler que la laïcité, principe de tolérance à l’origine de toute forme de fraternité, comme le rappelle   Claude  Nicollet   » ne nous a pas été donnée comme une révélation. Elle n’est sortie de la tête d’aucun prophète; elle n’est exprimée dans aucun catéchisme. Aucun texte sacré n’en contient les secrets, elle n’en a pas. Elle se cherche, s’exprime, se discute, s’exerce et, s’il faut, se corrige et se répand « …

 

Elle ne peut s’assimiler à la neutralité  sous-tendue par l’auto-censure. On retiendra  à cet égard la formule choc de Jean Jaurès pour qui « la plus perfide manoeuvre des ennemis de l’école laïque c’est de la rappeler à la neutralité et de la condamner ainsi à avoir ni doctrine ni efficacité…La neutralité serait une prime à la paresse de l’intelligence ».

 

Les enjeux sociétaux  sont importants.

Les visiteurs du site pourront consulter en cliquant successivement sur les items  ci-dessous notés en bleu  deux articles publiés en libre accès sur le site Vigie de la Laïcité  http://www.vigie.laicite.fr.

 Il s’agit de :

Document 1  .  Analyse du Rapport Obin, Laïcité et personnels de l’Education nationale. 

 

Document 2.   Le mot de l’historien  Jean Baubérot ; Clémenceau  défenseur  de la “diversité dans la liberté”.

 

 Que les responsables du site internet de l’Association Vigie de la Laïcité soient remerciés de nous autoriser à réutiliser leurs publications. 

Laïcité , le rapport Obin et la politique Blanquer par François Jarraud . Café pédagogique, 16 juin 2021

Les visiteurs pourront consulter, en cliquant ici, l’article de cet auteur , référencé dans la rubrique « décrypter l’actualité  » du site internet  en construction de l’Association Loi de 1901 Vigie de la Laïcité cf. https://www.vigie-laicite.fr. L’article en question s’y trouve en accès libre.

On sait depuis peu que l’ancien inspecteur général de l’Education nationale Jean-Pierre Obin a remis récemment  au ministre de l’Éducation nationale un nouveau rapport sur la laïcité à l’école. On sait aussi que   ledit ministre a annoncé à M. Obin qu’il reprenait les principales propositions contenues dans son rapport pour  les intégrer dans un ambitieux plan de formation initiale et continue qui , lancé  dès la rentrée de septembre 2021,  sera appelé à se déployer sur quatre ans…

 

On peut comprendre l’intérêt ret les questionnements suscités par cette perspective tant chez les enseignants et les citoyens ordinaires que dans les medias.

Que les responsables  du site internet  de  l’Association (Vigie de la Laïcité)  soient cordialement remerciés de nous avoir autorisé à reproduire l’article mentionné. 

F. Jarraud est rédacteur en chef de  Café pédagogique  (URL: http://www.cafepedagogique.net/Pages/Accueil.aspx )   et organisateur du Forum des enseignants innovants .     

 

150 ans après , rendre hommage aux martyrs de la Commune de Paris de 1871 déchaîne encore les passions

Selon l’hebdomadaire  Marianne  « une procession catholique d’hommage à des prêtres tués par des membres de la Commune en 1871 a été attaquée par des militants d’extrême gauche, ce samedi 29 mai à Paris. Entre faille du dispositif policier et soupçons de participation de l’extrême droite, ce journal revient sur le déroulé des faits pour lesquels le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires”.  La question se pose de savoir si ladite procession témoignait essentiellement d’une volonté de provocation réactionnaire (Consulter l’article à :https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/la-marche-pour-les-pretres-tues-lors-de-la-commune-de-paris-etait-elle-une-provocation)

 
 
 

 

Procession, pélerinage, marche de prière ou simple déambulation, l’évènement a suscité un article  très documenté de Charlie hebdo du 28 mai 2021. Il est  intitulé :

 

 » La Commune de Paris commémorée à la sauce catholique »

Ecrit par Natacha Devanda, il révèle que: « La bataille de la commémoration fait rage, aussi bien pour Napoléon que pour la Commune de Paris. En toute discrétion, le diocèse de Paris a décidé de mettre en avant une commémoration des martyrs religieux de la Commune. Dans « une dynamique de réconciliation et sans esprit de revanche. Juré craché ?  » .(URL :https://charliehebdo.fr/2021/05/religions/la-commune-de-paris-commemoree-a-la-sauce-catholique/)

 
 
 

 

On pourra aussi prendre connaissance ici du point de vue exposé dans La Croix du  30 mai 2021  par Laurent de Boissieu : « Une marche de prière organisée samedi 29 mai 2021 par le diocèse de Paris en mémoire à des martyrs catholiques de la Commune de Paris a dû être interrompue en raison d’une contre-manifestation d’extrême gauche qui a donné lieu à des incidents violents. Voir la suite à  :http://www.laicite-republique.org/pourquoi-une-procession-organisee-par-le-diocese-de-paris-a-t-elle-ete-prise-a.html

 
 
 

 

Les  visiteurs pourront compléter leur information sur  cette affaire en consultant sur ce site l’article de Philippe Ardent paru dans Golias news à ce sujet le 12 juin 2021et intitulé : »La marche pour les martyrs de la Commune ;l’histoire qui divise » où tous les martyrs, quels qu’il soient, sont pris en compte dans un propos plein de sagesse et de gravité. Ils y auront accès en cliquant ici ou en se rendant à l’adresse  : https://www.golias-editions.fr/2021/06/10/la-marche-pour-les-martyrs-de-la-commune-lhistoire-qui-divise/ 

 
 
Que Philippe Ardent  auteur de l’article et  Christian  Terras, Rédacteur en chef à Golias (https://www.golias-editions.fr/golias-news/3/) soient chaleureusement remerciés de nous avoir autorisé à reproduire et représenter  cet article important. 

Amicale laïque de Concarneau Nouvel évènement

C’est avec beaucoup d’intérêt que nous assistons de la reprise des activités chez  nos amis concarnois. C’est pourquoi nous proposons aux visiteurs de consulter l’annonce de leur prochaine réunion débat  en cliquant ici et d’assister à la rencontre mentionnée . 

Posts Navigation

ARTICLES RECENTS

L’Association pour la Sauvegarde et la Valorisation du Patrimoine Normalien du Finistère (ASVPNF ) publie sa quatrième Lettre d’Information
Seule la vaccination peut nous permettre le retour à la vie normale
Hommage à Axel Kahn , savant et moraliste
Aux difficultés de l’Ecole publique laïque fallait-il ajouter celles de de la FCPE : Les cinq polémiques
Analyse de la Vigie de la laïcité à propos du projet de loi « confortant le respect des principes de la République »
La Liberté guidant Mila
Apprendre ou réapprendre à enseigner la laïcité à l’école publique en 2021 Revenir aux fondamentaux pour ne point sombrer dans le catéchisme républicain
Laïcité , le rapport Obin et la politique Blanquer par François Jarraud . Café pédagogique, 16 juin 2021
150 ans après , rendre hommage aux martyrs de la Commune de Paris de 1871 déchaîne encore les passions
Amicale laïque de Concarneau Nouvel évènement
Amicale Laïque de Concarneau Reprise des activités
La Lettre aux professeurs sur la liberté d’expression de François Héran revisitée dans le détail par Véronique Taquin
La raison d’Eglise l’emporte sur la Raison au sein de la hiérarchie ecclésiale pour traiter des abus sexuels du clergé hexagonal.
Echos de turpitudes criminelles vaticanes: Meurtres au Saint-Siège, l’affaire Tornay-Estermann.
La Science à l’épreuve de la défiance
Pour éviter de déconstruire l’histoire des Institutrices et Instituteurs du Finistère
« L’information comme bien public  » Journée mondiale de la Liberté de la Presse 3 mai 2021
SEMAINE MONDIALE DE L’EDUCATION (26-30 avril 2021)
Honorer l’histoire tragique du peuple Arménien. Le communiqué président des Etats-Unis du du 24 avril 2021 sur la reconnaissance du génocide des Arméniens par les ottomans.
« Etats généraux » de la Laïcité… Trop de questions sans réponse !
Pour le moral des détracteurs d’états généraux de la laïcité réunis à contretemps: « Le bêtisier laïco-sceptique »
La question de confiance de Pour la Science (2021, 522)
L’annonce de la tenue inopinée d’ états généraux de la laïcité par le Journal du Dimanche le 18 avril 2021. Communiqué de l’ASVPNF
La pandémie due au Sars-CoV-2, révélatrice des maux de notre société.
Des outils précieux pour comprendre et pour défendre la laïcité à la française au moment où elle est attaquée de toutes parts !
Sur les publications récentes de Catherine Kintzler dévolues à la laïcité.
Résister à l’intimidation des nouveaux inquisiteurs !
Célébration de la Journée Internationale pour les Droits des Femmes Quimper; 6 mars 2021.
Haro sur le professeur de philosophie, défenseur sans concession de la laïcité et de la liberté d’expression !
La défense de la liberté de penser et de celle de la liberté d’expression son corollaire.
A Trappes (F-78190) en 2021, un professeur de philosophie défenseur de la liberté de penser et de la liberté d’expression, est protégé dans l’exercice de son métier d’enseignant par la police !
Défendre ,encore et toujours nos libertés !
Adhésions et réadhésions 2021 à l’Association ASVPNF
La proposition de loi relative aux principes de la République : tout faire pour éviter la remise en cause de la loi de séparation de 1905 et les cadeaux royaux de l’Etat aux cultes
La proposition de loi n°3452 relative à la sécurité globale, débattue par les parlementaires, remet-elle en cause certains des fondements de la Loi de 1901 relative aux Associations?
Troisième journée internationale de l’éducation ( 25 janvier 2021)
Faire vivre la laïcité et la mixité sociale à l’école publique !
Faire face aux contestations de la laïcité et aux dérives du séparatisme.
Les voeux de l’Association pour la Sauvegarde et la Valorisation du Patrimoine Normalien du Finistère (ASVPNF) pour 2021.
Regard de femme sur un mémorial orphelin
A propos de l’article 24 du projet de loi « sécurité globale » (novembre 2020)
Lorsque les accommodements raisonnables du Conseil d’état « jettent le voile » et le doute sur la volonté politique d’un élu de la République.
L’interview de C. KINTZLER , philosophe de l’éducation et de la laïcité, par Philosophie magazine sur :  » Le terrorisme islamiste considère que l’école est à sa disposition et entend lui dicter sa loi »
La fronde des croisés de la messe contre les lois de la République.
20 novembre 2020 : Journée internationale des Droits de l’Enfant .
11 novembre 2020 : Fleurissement du Monument aux Instituteurs du Finistère Morts Pour la France
Ne pas renoncer : l’éducation à la liberté d’expression reste « l’arme la plus puissante pour changer le monde »
Le terrorisme djihadiste radical et la fragilité de nos institutions républicaines et celle de nos libertés fondamentales.
La Libre Pensée rend hommage à Samuel Paty et clame l’ irréfragabilité de la liberté d’expression dans la République française et ses institutions.
 » Ce que nous voulons et pouvons savoir d’une pandémie »
Restons unis pour défendre et restaurer la laïcité de notre République
A la mémoire de Samuel Paty, professeur sauvagement décapité pour avoir enseigné la liberté d’expression à l’Ecole de la République
Après l’attentat islamiste de Conflans-Sainte-Honorine. Communiqué de l’ASVPNF (17 10 2020)
La mémoire et l’esprit normaliens en action dans le département de la Meuse !
Crise sanitaire oblige : Report de l’Assemblée Générale Ordinaire 2020 de l’ ASVPNF.
Reprise des activités à l’amicale laïque de Concarneau.
Pour un travail socialement juste et écologiquement durable !
Dans quelle mesure les grandes pestes du passé peuvent-elles éclairer la pandémie de Covid-19 ?
Quatre septembre 2020; il y a 150 ans le 4 septembre 1870 fut proclamée la 3è République .
En 1872, aux débuts de la toute jeune 3è République , Jean de Quimper écrit à Jean de La Fontaine pour laver l’affront du « Chartier embourbé » !